J'ai frôlé la mort

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai frôlé la mort

Message par Passiflore le Lun 3 Avr - 16:53

Cela se passe en 1941 dans un hôpital à Arlon.
Et c'est vrai que la médecine n'est pas à son apogée, loin s'en faut, les soins laissent à désirer car les médicaments sont distribués au compte goutte, et la priorité va aux soldats blessés.
L'hôpital est archi complet, des lits de malades partout, dans les couloirs, les salles d'attente, la chapelle, on enjambe les lits dans les chambres pour y caser des malades, des blessés, tant et plus.  
Mon petit lit à moi se trouvait derrière la porte, dans une chambre normale mais comprenant au moins 4 à 5 lits.
Je me rappelle cette porte qui, chaque fois qu'elle s'ouvrait, cognait le lit, me secouant sans répit de jour comme de nuit.
J'étais là, en attente d'une opération qui s'avérait chaque jour plus urgente à effectuer, mais le seul et unique chirurgien était débordé.
C'est une mastoïdite qui m'a terrassée et l'infection gagnant, le médecin m'opère enfin.
Je me rappelle bien cette opération puisque je me réveillais au beau milieu, l'anesthésie étant sans doute insuffisante, puis ce fut le néant !
Lorsque je me réveillais, je n'étais pas dans mon lit, mais assise sur l'appui de la fenêtre ouverte et je regardais le jardin en contre-bas !
Je ne me souvenais de rien, du moins je ne me posais pas de question, légère, je me sentais bien, saine, pas de bobos, pas de bandages.
Je regardais les patients dans leur lit, je les connaissais bien. Les plus valides, dressés sur leurs coudes regardaient vers la porte.
Puis je vis ma mère, ma grand mère, en pleurs, les deux religieuses qui s'agitaient en tous sens, un médecin qui accourt : " Reculez, reculez !", criait-il.
Une des religieuses égrenait un Jésus-Marie-Joseph convaincant, bref, un remue-ménage des plus réussis !
Et je me sentais bien, j'avais envie de m'envoler vers le jardin, toucher les fleurs (que je pourrais encore décrire et dont je respire encore le parfum quand je me re-projette dans ces souvenirs), me promener dans les allées. J'avais l'impression que tout ces va-et-vient ne me concernaient pas.
Et puis je me suis vue dans ce lit, pâle, la tête entièrement bandée, et j'ai pensé que c'était comme ça qu'on était lorsqu'on était mort ! Je comprenais ce qui se disait autour de ce lit, je l'entendais !
Ma mère se tordait les mains, ma grand-mère s'énervait sur les gens qui s'activaient autour de moi.
J'ai soupiré, comme quand on s'amuse bien et que soudain il faut tout arrêter pour ranger, se laver, aller au lit, et j'ai pensé qu'il fallait que je retourne dans ce corps qui était le mien et que je ne pouvais plus attendre pour le faire. Un dernier regard au jardin, regrets de ne pouvoir m'envoler...
Lorsque j'ai ouvert les yeux, bien plus tard, j'ai appris que l'on m'avait donnée pour morte, puis que soudain j'étais "revenue"....  le curieux de cette histoire, c'est que, tant que j'eus la tête dans les bandages, je n'entendais rien.
La surprise de ma mère lorsque je lui demandai plus tard : "Pourquoi t'as dit ça... ?" Et elle répondait  : " Mais comment sais-tu ça, tu étais... ?" Elle se retenait à temps pour ne pas dire "morte".
Pour moi, pas de trou noir, pas de lumière, pas de musique, rien de tout cela.
Il m'est resté ces souvenirs vivaces, une demi-surdité, des rêves de légèreté et d'envols, et certains dons.  
Je ne sais si cette petite histoire apportera sa pierre à l'édifice de la Connaissance, mais pour moi elle a orienté valablement ma vie et je ne regrette rien, pas plus que je ne tire de conclusion malgré tout ce que cela m'a apporté de merveilleux, parfois, mais cela c'est une autre histoire.
Amicalement

Shamyra



Publié par Fée le 28 novembre 2006
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 429
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum