Présence protectrice

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présence protectrice

Message par Passiflore le Lun 3 Avr - 18:13

J'ai acheté ma maison en 2000, elle n'avait pas été habitée depuis près de 30 ans. J'étais allée la visiter avec mon fils ainé et sa fiancée. La maison était sinistre, les volets arrachés, les vitres cassées et les hirondelles faisaient leur nid dans la maison. Je voulais partir, mon fils m'a incitée à la visiter quand même, car on avait eu du mal à trouver, maintenant qu'on était sur place...
J'ai été attirée, je l'ai eu pour 50 000 F à l'époque, ce qui démontre à quel point la propriétaire voulait vendre. J'ai cru faire une affaire, elle en voulait 90 000 F; j'ai appris par la suite qu'elle s'en serait débarrassée pour 10 000 F.

Lorsque je l'ai habitée, je m'y sentais bien, protègée... Pourtant tout le monde la trouvait sinistre.
Mon deuxième fils était très turbulent, il me faisait hurler. Un jour il grimpait les escaliers vers sa chambre en faisant du bruit, j'étais énervée.
J'avais un synthétiseur, non branché, sans pile, il a fait entendre deux notes, plusieurs fois avec un silence entre les notes, un peu comme si quelque chose, disait "silence".
Mon fils s'est figé, tout blanc, aujourd'hui il a vingt ans et n'a jamais oublié. J'ai du me débarrasser du synthé car mon fils en avait trop peur, pour lui il était diabolique...
Une autre fois, un homme voulait tout régenter dans ma maison sous prétexte de me faire avoir des subventions pour faire des travaux, j'étais hors de moi, le néon de la cuisine s'est allumé et éteint plusieurs fois, alors que l'interrupteur était arrêté.
L'homme est parti effrayé et n'est jamais revenu (j'ai eu ma subvention...); il n'a jamais parlé à personne de ce qui s'était passé.

J'ai appris plus tard que la fille de la propriètaire était décédée dans la maison d'un cancer très douloureux, elle n'avait, ai-je appris plus tard, que la peau sur les os, c'était semble-t-il une femme de coeur. Depuis la mort de sa mère quelques années plus tard, la maison était en vente et personne n'a réussi à l'acheter. Jusqu'à mon arrivée...
Je ressens la présence de ce que je pense être une entité qui me protège quand je suis triste, je suis vite réconfortée. Des personnes maléfiques et négatives gravitaient autour de moi (à l'époque je dépensais sans compter, j'étais généreuse, carrément un peu poire...) Toutes ces personnes sont parties, comme si la porte leur était fermée, certaines avaient peur de venir chez moi et ne s'en cachaient pas...

J'accepte cette présence, un peu comme la cinquième personne de ma famille (j'y vis avec mes deux jeunes filles et mon ami, mes grands font leur vie maintenant). Je refuse tout spiritisme (par égoïsme sans doute, car je suis bien avec elle) et par peur de déchainer des élements genre esprits frappeurs par exemple.

Depuis j'ai travaillé avec des personnes agées en fin de vie, mon père est décédé, je ne vois plus la mort de la même façon (même si j'appréhende mon propre passage); et j'essaie de faire le bien autour de moi. Ma mère est en maison de retraite, je la visite le plus souvent possible et j'attire beaucoup les personnes agées, mêmes celles qui ont perdu la tête.
Voila en gros ma vie.

Irène

Publié par Fée le 14 février 2007
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 422
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum