L'esprit et ses pouvoirs

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'esprit et ses pouvoirs

Message par Passiflore le Ven 31 Mar - 17:29

Pensée positive et pensée négative


La pensée est ce mystère qui, depuis toujours, fascine les hommes et détermine presque tous leurs choix.
Elle asservit la volonté pour arriver à ses fins et peut transformer les vibrations en positives ou négatives (pensées) de façon quasiment magique, à la faveur d'un principe alchimique.

Son fonctionnement

La pensée a son siège dans l'esprit, qui dispose d'un moteur physique capable de développer les pensées : l'esprit est donc constitué d'énergie (la pensée) et de matière (le cerveau).
Grâce à l'esprit (1) et sa constitution bipolaire (énergie/matière), la pensée peut donc agir aussi bien sur l'énergie que sur la matière.
Ce qui explique l'incapacité de produire une pensée positive lorsqu'une pensée extrêmement négative s'est emparée de l'esprit, et finit par devenir obsessionnelle : les actions physiques s'en ressentent tellement que l'individu en proie à un tel état d'âme ne réussit plus à s'exprimer et à agir de façon cohérente.
Ce principe engendre un effet régissant l'univers et notre existence.
L'homme est dominé par deux composantes vitales extrèmes : la vie et la mort.
Lorsqu'il formule ses pensées, ces deux mécanismes sont présents en même temps : c'est la prédominance de l'un sur l'autre qui détermine la nature  plus ou moins de l'expression humaine, autrement dit l'optimisme ou le pessimisme.
 
             
(1) C'est l'action première qui produit l'effet, mais dans le cas de la vie et de la mort, comment définir laquelle de ces deux conditionne l'autre puisque la vie existe dans la mesure ou la mort existe, et inversement.
Il est donc impossible d'affirmer avec certitude laquelle précède l'autre. Et le fait que la vie soit considérée comme le point de départ (donc connotation +) et la mort comme un effet inévitable (donc -), n'est qu'une question de perspective.



Le choix de la positivité

Cette bipolarité vie/mort constitue le principal problème auquel l'homme est confronté au moment d'exprimer ses pensées. Cette opposition permanente le met en proie à un incessant conflit intérieur.
Ce phénomène appartient au domaine de l'inconscient : dans le cas inverse, il serait plus facile de transformer une pensée positive en négative.
Mais il se trouve que l'inconscient est lié au transcendantal, dont dépend le principe de mort. Il est donc difficile de changer ce lien naturel en principe de vie.
Il ne faut également pas oublier qu'a l'instant présent, nous raisonnons, et que si nous désirons lire et mettre la magie en pratique, c'est qu'on compte dominer les éléments manifestes et occultes et exercer notre volonté sur tout ce qui nous importe.
Il est très important, pour cela, de bien comprendre ce mécanisme de pensée négative/mort pour le transformer en pensée positive/vie.
Cette polarité trouve son équivalent dans les expressions de notre vie sociale : lorsque quelqu'un qui pense utiliser sa pensée de façon positive, son inconscient travaille de manière à ce que toutes ses actions soient l'expression de cette pensée optimiste.
Il aura plus de chance qu'un individu qui formulera ses pensées sous une forme négative.
Il est donc faux d'assimiler pessimisme et optimisme en les considérant comme les facettes opposées d'un même phénomène, et de penser qu'ils ne se limitent qu'à l'expression de la pensée.


Posté par Fée le 26 mai 200
6
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 429
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum