Le Yéti existe-t-il ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Yéti existe-t-il ?

Message par Passiflore le Sam 15 Avr - 16:47

Bigfoot existerait-il réellement ? C'est en tout cas ce que pense un groupe de scientifiques. Quelques chercheurs, spécialisés dans l'étude du mythe, pensent avoir capturé une vidéo de la créature (pour voir la vidéo, cliquer sur le lien au bas de la page). Cette dernière a été présentée mardi, lors d'une conférence à Dallas.    
Une carrure de rugbyman, un corps recouvert de poils, Bigfoot, le cousin américain du Yéti n'a plus besoin d'être présenté. Mais si beaucoup le classent parmi les créatures sorties de l'imagination, certains continuent d'alimenter le débat sur son existence. Et des scientifiques viennent d'ajouter une nouvelle couche. Lors d'une conférence, ils ont annoncé posséder des preuves vidéo attestant que Bigfoot (ou Sasquatch) existe bien.
Plus précisément, ils auraient réussi à capturer une vidéo d'un spécimen endormi dans les bois du Kentucky. Une supercherie de plus ? Peut-être mais les chercheurs ont précisé qu'ils possèderaient également des échantillons de sang et de cheveux, et donc de l'ADN, pour confirmer leurs dires.

Les images d'un Bigfoot endormi

Les scientifiques menés par Melba Ketchum, spécialiste en génétique, ont présenté les images d'un "jeune Sasquatch brun dormant dans les bois", le 1er octobre dernier lors d'une conférence tenue à Dallas. Le spécimen aurait été filmé en personne par des chercheurs "après avoir été suivi avec sa mère" (à partir de 0'16 sur la vidéo). D'après Adrian Erickson, chercheur du Sasquatch Genome Project, les images permettraient même d'évaluer le rythme de respiration du spécimen.
Ce nouvel élément s'ajoute à d'autres séquences déjà récoltées et montrant selon les scientifiques, des spécimens de Bigfoot, mais aussi aux autres données récoltées depuis 5 ans. En effet, les chercheurs ont rappelé qu'ils disposaient aujourd'hui de plusieurs échantillons de cheveux et au moins un de tissus qui appartiendraient à la créature. Les scientifiques ont ainsi décrit les cheveux comme plus drus que ceux des humains, un peu à l'image du crin des chevaux.
"Environ 113 échantillons de cheveux, sang, mucus, ongles, salive, peau et tissus sous-cutanés ont été soumis par des douzaines d'individus et des groupes provenant de 34 sites séparés en Amérique du Nord", détaille Melba Ketchum citée par le New York Daily News. Ajouté à cela, les scientifiques ont montré une photo de morceaux de bois portant une trace de sang frais et des marques de griffes, dont un Sasquatch serait l'auteur, d'après eux.

De l'ADN humain et... moins humain ?

Grâce à une donation de 500.000 dollars (environ 370.000 euros) d'Andrian Erickson, tous les échantillons découverts ont pu être analysés par différents laboratoires. Et selon Melba Ketchum, tous les échantillons se sont avérés humains. Toutefois, lors du séquençage des génomes, plusieurs parties de l'ADN ont semblé n'appartenir à aucune espèce connue de l'Homme.
Pour ces analyses, les chercheurs auraient fait appel, selon leur rapport, à 11 laboratoires et universités qui n'avaient pas été mis au courant de l'origine des échantillons et du but du projet. "J'ai reçu un mail d'un des testeurs qui disait : qu'est-ce-que vous avez fait ? Vous avez découvert une nouvelle espèce ?", a raconté Melba Ketchum.

Des conclusions qui peinent à convaincre

Au cours de la conférence, les chercheurs ont une nouvelle fois présenté la conclusion à laquelle ils sont parvenus grâce aux résultats des analyses : selon eux, Bigfoot serait une sorte de créature hybride, un croisement entre un homme moderne et une espèce inconnue d'homininé. Toutefois, depuis l'an dernier, cette conclusion est toujours autant sujette à débat, certains estimant que les échantillons ont pu être contaminés, d'autres relevant que la provenance de ces derniers est dure à établir.
Nous avons "récolté plus de données que jamais afin de prouver l'existence d'une nouvelle espèce, mais la science n'apprécie pas les résultats", a souligné Melba Ketchum qui n'a d'ailleurs pas toujours été aussi passionnée par le sujet. Il y a quelques années, elle ne croyait même pas en l'existence de Bigfoot. Mais aujourd'hui, elle défend ses résultats avec véhémence : "En cas de contamination, un profile génétique se superpose à l'autre. Ce qui n'est pas le cas ici. Toutes les preuves ont été récoltées avec les précautions et les méthodes qui s'imposent".
"La communauté scientifique ne sait pas quoi faire de ces nouvelles découvertes. J'appelle ça l'effet Galilée", a plaisanté Melba Ketchum. "Nous souhaitons que les gens comprennent que c'est une étude sérieuse", a t-elle ajouté. Reste que les résultats sont toujours vivement critiqués notamment par la New York University. De même, le Louisiana Crime Lab, affirme qu'il a travaillé avec le Dr Ketchum afin d'extraire l'ADN d'os mais qu'ils n'ont jamais connu les résultats.

Publié par Morgane Henry, le 04 octobre 2013

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/y%e9ti/le-yeti-existe-t-il-des-chercheurs-pensent-avoir-filme-un-bigfoot-endormi_art30970.html
Copyright © Gentside Découvertes


Publié le 4 octobre 2013
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 429
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum