Le loup-garou de Converse

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le loup-garou de Converse

Message par Passiflore le Sam 15 Avr - 18:27


La première fois que l’on entendit parler de cette histoire, c’était en 1965. Car San Antonio a aussi son loup-garou, qui aurait élu domicile dans les collines et les vallées environnant la localité de Converse. C’est autour de FM 1518*, à un endroit connu sous le nom de Skull’s Crossing (la traversée du crâne), qu’on a le plus de chance de l’apercevoir.
On raconte qu’un militaire à la retraite est revenu habiter à San Antonio. Il avait un fils de 13 ans. Celui-ci était studieux et préférait de loin lire et étudier plutôt que de s’adonner à des activités sportives. Son père, lui, avait une passion pour la chasse. C’est pourquoi il s’installa en bordure de la ville, côté est, où l’accès à de vastes terrains de chasse était aisé car tout proche.
L’ancien soldat était déçu car son fils ne manifestait aucun intérêt pour son activité préférée. Il était d’avis que le garçon avait un comportement efféminé, en aucune façon viril. Un soir donc, il mit un fusil dans les mains de l’adolescent; il lui ordonna de sortir, et de ne pas revenir jusqu’à ce qu’il ait « tué quelque chose ».
Le garçon fut de retour peu avant la tombée de la nuit, bredouille. Il raconta à son père une histoire terrifiante, au sujet d’un loup-garou qui l’avait suivi à travers les trouées dans la forêt de cèdres. Croyant à une excuse cousue de fil blanc, notre homme le renvoya dans les collines peu à peu gagnées par l’obscurité. Mais cette fois, le garçon ne revint pas. Le lendemain, il n’était toujours pas rentré, et son père maintenant inquiet organisa des recherches à dos de cheval pour le retrouver.
Après avoir passé l’après-midi et la soirée à chercher, les hommes arrivèrent dans la vallée basse non loin de Skull’s Crossing, et leurs chevaux refusèrent d’aller plus loin. Les hommes descendirent de cheval et, à pied, fouillèrent avec précaution la vallée, déterminés à localiser le garçon. Ils ne s’attendaient certainement pas à ce qu’ils allaient découvrir. Après s’être avancés, dans l’obscurité, de seulement quelques mètres, les hommes se retrouvèrent face à une créature mi-homme mi-loup. Elle finissait de manger le corps déchiqueté et sanguinolent du garçon. Effarouchée, la créature disparut parmi les arbres.  
Elle se manifesterait à la pleine lune, et les légendes qui entourent ce mystérieux homme-loup font état de moutons qui disparaissent mystérieusement. Et l’on dit que ces nuits-là, lorsque « quelque chose d’étrange » est de sortie, et à l’affût, dans les collines situées à l’est, l’eau du ruisseau prend une teinte rouge sang.

Docia Schultz Williams, When Darkness Falls
 
* Farm to Market Road
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 428
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum