La Wicca, sorcellerie moderne

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Wicca, sorcellerie moderne

Message par Passiflore le Ven 31 Mar - 21:01

Tout comme son nom l'indique, la tradition Wicca est un dérivé du mot "Witchcraft" en anglais qui signifie "sorcellerie". Ce courant s'est popularisé à partir de 1939 en Grande Bretagne, mais a été élaboré en 1930 environ.

Le Wicca est une forme religieuse païenne, vouée au culte de la Grande Déesse Mère Terre.
Il regroupe à lui seul un mélange de croyances celtes, égyptiennes, romaines et grecques.
Il existe plusieurs courants de traditions Wicca :
- Gardnerienne (celle à l'origine du Wicca, du nom de son "créateur", Gerald Gardner),
- Alexandrienne,
- Dianique,
- Pictish.

La Wicca ne possède ni texte sacré ou maître investi de grands pouvoirs, ni hiérarchie ou obligation quelle qu'elle soit.
Elle se calque sur le panthéisme qui est lui-même base de toutes les religions païennes.
Le panthéisme repose sur deux aspects sacrés qui sont considérés comme le début et la fin de tout: La Sacralité de la Terre et la Communion entre les Hommes et la Nature.
Huit fois par an, ils célèbrent le Sabbat, qui symbolise le passage des saisons, le déclin et le repos de la Nature.
Le sabbat est, pour les Wiccains, la fête du Renouvellement perpétuel de la Nature et non pas comme certains le croient une messe noire...
Les Wiccains croient aux pouvoirs des plantes et des pierres minérales et la divination n'est pas pour eux un moyen de voir l'avenir mais un exercice de méditation et de connaissance.
Ainsi les cristaux permettent la purification de l'âme avant de procéder à un rituel...
 
Maintenant qu'est abordé le thème du rituel, je vais vous faire part des instruments de la Tradition Wicca, nécessaires pour toute cérémonie, qu'il s'agisse de sortilège, potion, communion, ou encore de Sabbat...

- L'Autel : table de cérémonie Wicca appelé Altar, recouvert d'une nappe.
Devront être placés dessus une image de la Déesse au centre, les symboles des quatre éléments qui sont l'eau, l'air, le feu, la terre ; une assiette pour les offrandes.
- Le Chandelier : forme, couleur, matière ou nombre de bougies quelconque et non imposé. La tradition va au plus simple, un traditionnel bougeoir.
- Le Balai : non pas pour le symbolisme de la sorcière le chevauchant mais simplement parce qu'il rejette les ondes négatives.
Symboliquement utilisé pour "nettoyer" l'endroit où se trouve l'autel.
Il est recommandé d'avoir un balai en sorgho et de le personnaliser à sa façon.
Quand il n'est pas utilisé, le placer derrière la porte d'entrée de votre maison, il éloignera problèmes et convoitises de votre habitation.
- L'Encensoir : ou à défaut des bâtons d'encens, car un encensoir est un produit relativement coûteux.
- Le Sel : de préférence du gros sel gris. Utilisé depuis toujours pour éloigner les ondes négatives et le mauvais esprit. Le sel est d'une grande valeur si l'on se réfère au passé.
Au XVIème siècle, on se faisait payer son travail en sel (-> salaire, mot dérivé de sel).
- L'Athamé : couteau à manche noir et à double lame symbolisant la Vie et la Mort.
Utilisé pour tracer des cercles sacrés et effectuer différents sortilèges.
- La Coupe: en cristal, terre cuite ou métal.
Son utilisation est uniquement pour les bénédictions les purifications.
- Le Pentacle : Etoile à 5 branches, circonscrite par un cercle avec une pointe tournée vers le haut, pour symboliser le pouvoir mental.
Le pentacle a été rendu complexe à cause de l'utilisation par les Satanistes. Les Wiccains s'en servent peu mais il est toutefois nécessaire.
- La Cloche : la magie du son de la cloche sert à communiquer harmonieusement avec la musique de la Nature.
- Le Livre des Ombres : journal où sont notés les rites, prières, formules, et invocations à employer dans les rituels.
- Le Chaudron : de petite taille (pas plus grand qu'une casserole), de préférence en cuivre ou en fer.
Son usage se limite à la préparation de décoctions, de tisanes ou pour brûler les herbes.

Certains considèrent la tradition Wicca comme une secte, mais il est nécessaire je crois, de préciser qu'il n'en est rien.
Si pour les non Wiccains, savoir apprécier la Nature à sa juste valeur et sans cesse la remercier des richesses qu'elle nous apporte chaque jour est un acte sectaire, alors on pourra affectivement parler de secte.
Mais pour les autres ayant l'esprit plus ouvert, ils penseront tout simplement qu'il subsiste encore des communautés capables d'apprécier le bonheur de vivre en harmonie avec tout ce que la Nature a à nous offrir... A méditer !!!

Rappelons encore le crédo Wiccain "Harm None" qui signifie "Ne fais de mal à personne, pas même à toi", une belle pensée philosophique que beaucoup de monde devrait s'employer à exercer....


Publié par Petite Sorcière le 13 juin 2006
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 428
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum