Attention à l'arbre !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attention à l'arbre !

Message par Passiflore le Dim 2 Avr - 13:34

C'était l'année 1974, et à cette époque j'avais élu domicile dans une cabane près de Big Lake, dans l'état de Washington. Comme la vue de mon voisin sur le lac était obstruée par deux de mes arbres, mon ami Jim Kieffer se porta volontaire pour les abattre.
Alors que la voisine et moi étions postées un peu en retrait pour pouvoir observer, Jim mit en marche la scie mécanique, entama un arbre, et s'arrangea pour qu'il tombe dans le lac. Ensuite, il entreprit de scier le deuxième arbre, sans même l'avoir entamé. Nous étions horrifiées, car sa négligence pouvait lui coûter la vie.
Nous lui hurlâmes de faire attention, mais il ne nous entendait pas à cause du bruit de la scie. "L'arbre est sur le point de se fendre !" nous lui criâmes. Je pris ma voisine par la main et nous courûmes nous mettre à l'abri. Nous vîmes l'arbre se couper en deux. Une moitié plongea dans le lac mais l'autre moitié, plus grosse, tenait encore debout. Sans réfléchir, Jim mit la tête sous cette moitié-là, au-dessus de la souche, et continua de scier. Il ne fallut que quelques secondes à l'arbre pour lui tomber pile sur la tête, qu'il écrasa selon toute vraisemblance. Le corps de Jim était inerte, et ses bras pendaient, immobiles.
Moi aussi, j'étais immobile, et il me semblait que je m'étais changée statue de pierre.
A cet instant, une forme translucide quitta mon corps et s'avança lentement vers lui. Une fois près de lui, elle disparut. A ce moment précis, Jim leva les bras, les posa sur le tronc et retira sa tête d'entre la souche et l'arbre, lequel ne bougeait pas d'un pouce.
Je me précipitai vers lui. Il était livide, mais il ne saignait ni ne souffrait de contusions. Il refusa d'aller à l'hôpital, alors je le ramenai chez lui et veillais sur lui toute la semaine.
Le dimanche suivant, nous retournâmes à ma cabane, où un bûcheron professionnel était occupé à couper l'arbre en plusieurs morceaux. La casquette de Jim était toujours coïncée entre l'arbre et la souche. Je demandai au bûcheron de la retirer. Abasourdis, nous vîmes qu'elle était pleine de sang et de cheveux, quand bien même Jim ne présentait aucune trace de blessures ce jour-là.
Je suis sûre que nous avons été témoins d'un miracle.


Maria Searborough, Ontario, Californie, mai 1997
Compilé par Fate Magazine
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 428
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum