Présence bienveillante, la Dame en bleu, bruits sourds...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présence bienveillante, la Dame en bleu, bruits sourds...

Message par Passiflore le Mar 4 Avr - 16:36

Grand-Père veille sur moi
Je suis ravie d'avoir découvert votre site et de pouvoir enfin m'exprimer sans avoir peur d'être prise pour une folle.
Tout a commencé il y a une vingtaine d'années. Pour être précise, au décès de mon grand-père. Je vivais dans sa maison avec Grand-mère qui ne voulait pas affronter la solitude après son décès, et c'est alors que tout a commencé.
Je ne pouvais pas rester seule dans la maison, car j'avais toujours la sensation d'être surveillée. J'entendais des bruits, j'apercevais des ombres et cela me faisait très peur. Puis un jour que je me trouvais seule dans la maison, il m'est apparu et cela a cessé.
Quelques années plus tard, je suis partie vivre chez ma soeur, dans une ville où je ne connaissais personne. Une fois, la nuit, j'ai entendu une voix qui m'appelait par mon surnom, et depuis ce jour-là, c'est reparti.
Une nuit, alors que je dormais, je fus réveillée par une caresse sur le bras. En ouvrant les yeux, je vis trois boules lumineuses au pied du lit, et bizarrement je n'avais pas peur. Bien au contraire, je me sentais bien, et en sécurité.
Parfois j'aime à croire que ce sont mes grand-parents qui viennent me rendre visite, en compagnie de ma soeur qui est morte à la naissance et que je n'ai pas connue. Je ne sais pas si c'est un don ou autre chose, mais j'ai appris à vivre avec. Laetitia
 
Présence ou pas ?
Moi c'est Jérôme et je voudrais avoir des témoignages de personnes qui ressentent des présences le soir ou la nuit, je voudrais juste comprendre. Alors voilà, déjà petit, j'étais somnambule et envahi de terreurs nocturnes, maintenant je fais de insomnies et lorsque j'arrive à dormir je suis réveillé par cette drôle de sensation qu'il y a quelqu'un à coté de moi qui m'observe, cela m'arrive chaque soir depuis une vingtaine d'années.    
Je vois une sorte de flou invisible passer devant moi, me tourner autour, je la sens me toucher, j'ai l'impression de sentir des mains se poser sur certaine parties de mon corps.
Une fois je me suis réveillé avec une de mes mains qui flottait en l'air puis mon bras s'est reposé délicatement sur le lit, mes oreilles bourdonnaient comme s'il y avait des fréquences ultra-sons.      
Ma chienne qui dort avec moi se réveille à chaque fois que ça arrive et part se coucher dans une autre pièce. Plusieurs fois lorsque je suis allongé je ressens une énergie passer à travers moi comme si le corps de quelqu'un d'autre s'ajoutait au mien, et j'en passe...    
Souvent j'ai l'impression que l'on me pique avec une aiguille dans le cou et une sensation de bien-être fou m'envahit d'un coup. Un matin je me suis réveillé à moitié nu à coté de mon lit avec deux petites tâches rouges sur mon bras gauche, deux petits cercles symétriques et identiques comme des petites brûlures où il me manquait une fine couche de peau.  
J'évite de parler de tout ça par peur du ridicule et de me faire passer pour fou. Cela ne m'effraie absolument pas vu que ça m'arrive depuis toujours mais je souhaiterais beaucoup avoir des réponses... Alors si quelqu'un vit la même chose que moi... Jérôme

Avertissement de la mort d'un être cher
Je voudrais vous informer d'un phénomène assez étrange dont j'ai été témoin, six ans passés.  
C'était au mois de janvier, à peu près deux semaines avant que ma grand-mère décède d'un cancer des poumons.
Nous avons une petite figurine en bois qui représente le saint Sacré-Cœur qui nous a été rapportée du Liban par un de mes oncles qui est originaire de ce pays.  
Cette figurine se déplace toute seule durant la nuit ou lorsque nous ne sommes pas présents.
Je m'explique : nous étions partis voir ma grand-mère à l'hôpital, la petite figurine était sur la table basse au salon. Quand nous sommes revenus, la figurine était sur le téléviseur, comme par magie, et personne, à part nous, avait les clefs de la maison.
Elle a continué de changer de place comme ça pendant les deux semaines, jusqu'à ce que ma grand-mère décède. Après elle a cessé de se déplacer.  
Depuis cet évènement, toutes les fois que quelque chose de grave ou de marquant va nous arriver, la figurine change de place ! Danika

La poisse !
Ce que j'aimerais savoir concerne ma mère. Voilà, mon père est décédé il y a bientôt quatre ans.
Ma mère était tellement déprimée de son départ, qu'une amie de ma soeur lui a proposé de la mettre en "contact" avec lui.
Un moment convenu avec ma mère, elles ont donc décidé de faire une séance de spiritisme.
Ma mère m'a dit qu'elles ont réussi à rentrer en contact avec mon père mais qu'à un moment, les esprits se sont énervés et le verre s'est cassé tout seul.
Mais depuis cette séance, ma mère a la poisse. Et quand je dis la poisse !!!
J'aimerais savoir si elle doit faire quelque chose, du genre allumer un cierge ou je ne sais quoi pour que tout aille mieux pour elle ?
Merci d'avance. Isa

Problèmes dans ma maison
Je découvre votre site que je trouve magnifique, en fait j'étais à la recherche d'une réponse que j'ai du mal à comprendre.
J'habite dans ma maison depuis 1969. J'avais 3 ans, je me suis toujours interessée à la vie de cette maison et j'ai eu le témoignage d'une personne y ayant vécu dans les années 1920. Il avait 8 ans à l'époque, lorsqu'un des locataires s'est pendu dans la chambre qui est aujourd'hui celle de mon fils. Je n'ai jamais rien ressenti, ni mon fils. Par contre, mon mari ne s'est jamais senti à l'aise dans cette maison.
Ma grand-mère y est morte à l'âge de 87 ans. Mes parents y ont été très malades mais sont décédés à l'hôpital et l'année dernière ma fille de 12 ans eu un cancer.
Nous avons toujours eu des soucis financiers et toujours été entourés de personnes jalouses.
Suite au décès de ma maman en 2006, nous avons décidé de vendre notre maison et de partir à l'étranger. Mais depuis que nous avons pris cette décision, mon mari va très mal ; il me dit qu'il a l'impression que, dès qu'il rentre à la maison, quelqu'un le pousse vers le sol.  Il ne rit presque plus et il n'a même pas la force de m'aider pour nos préparatifs. Il a vraiment l'impression qu'on le pousse à vouloir rester ; une fois dehors tout est différent, il se sent beaucoup mieux.
Voila quatre fois qu'il aperçoit à ses côtés une dame vêtue de noir avec un chapeau, voilé d'un voilage noir.
Nous n'avons aucune idée de ce que cette vision veut dire, mais elle me fait peur.
Serait-elle annonciatrice de mort ? Je n'en sais rien.
On dirait que ma maison est triste de notre départ alors que nous voulons vraiment partir, surtout mon mari. Gigi

La Dame en bleu
Je vais vous raconter une histoire vraie. 
Mon père étant très malade, la famille a dû le placer en foyer d'hébergement. 
J'allais le voir tous les jours, puis un an s'ensuivit jusqu'au jour où il me dit rêver à des lutins malveillants et à de gros précipices pleins de feu qu'il devait sauter pour se sauver.  Ces rêves lui faisaient très peur, puis un matin il me dit avoir vu une dame en bleu devant lui. Elle était très belle; je l'écoutais et ses yeux brillaient. 
Il m'en parlait tous les jours, me disant que la dame en bleu était près de lui. Il ne pouvait la voir mais il me dit qu'elle était là. 
Quelques mois plus tard sa santé se détériora. Il me dit un matin que la dame en bleu lui était apparue la veille au soir et lui avait donné un baiser sur le front. J'étais perplexe, mais il me dit que son compagnon de chambre l'avait, lui aussi, vue.
Son compagnon de chambre avait la sclérose en plaques et il ne pouvait ni parler ni bouger mais son regard suffit pour confirmer les dires de mon père.  
Quelques temps plus tard mon père décéda.
Au salon funéraire, il y avait un livre contenant des messes pour mon père. L'homme qui me donna ce livre ne le connaissait pas.
On me donna ce livre comme souvenir, mes soeurs, elles, ont eu les colombes. Au cimetière, je l'ouvris pour apercevoir la Vierge; elle était tout en bleu ainsi que mon père me l'avait décrite. 
Après l'enterrement je rentrai chez moi et j'allumai mon ordinateur pour consulter mes courriels. Le premier ne contenait absolument aucun message (écrit), mais tout de suite après, il y eut l'Avé Maria avec la même Vierge, que nous vîmes apparaître sur mon écran.
J'appelai mon mari et nous sommes restés hébétés. Après l'Ave Maria tout disparut de l'écran et ce courriel disparut de ma messagerie.  Je l'ai cherché partout, même sur mon disque dur mais impossible de le retrouver.
Pour finir, il y a un mois j'ai trouvé un nouvel emploi; j'ai demandé à mon père de m'aider et à cet instant la radio s'est mise à jouer l'Ave Maria.  
Cette histoire est authentique. Jacline

Perceptions effrayantes
Je voulais te féliciter et te remercier pour ton formidable site où je trouve enfin des réponses à mes questions.
En effet, depuis que je suis toute petite, je suis « hantée » par des prémonitions. Ces derniers temps, j'en ai de plus en plus qui m'effraient, car je vois des gens mourir et je souffre en même temps qu'eux. Je voudrais ne plus avoir ce « don » car maintenant, il me poursuit de jour en jour et tout cela me fatigue énormément. Pourquoi cela ?
Est-ce normal ? Quel est ce phénomène pour le moins effrayant et douteux ? Si je pouvais avoir des réponses qui me conviennent.
S'il te plait, j'ai besoin d'aide !!!  
De plus, depuis quelques temps, je me sens différente, non pas à cause de mon âge (15 ans), mais de par mes premonitions. Car depuis maintenant un an, je vois le diable, entouré de serpents et au creux d'un volcan.
Le ciel est rouge cendre, bref disons que je vois la fin des temps. Mais ce n'est pas tout, je participe à ce projet, l'on me parle alors que d'habitude je ne suis que spectatrice. Ce n'est pas un rêve, j'en suis sure, car faire le même rêve pendant un an est impossible.
Mais le plus fort, c'est que quand j'en ai parlé en premier à mes grand-parents, ma grand-mère m'a declaré que je pouvais être victime d'une possession. Elle est morte un mois plus tard, suivie par mon grand-père.
Ensuite, j'en ai parlé à mon petit ami qui m'a rejetée, car à ses yeux j'étais satanique. Il a divulgué mon secret. J'étais en colère et deux jours après, il a eu un accident à cause d'une voiture.  Lorsque j'en ai parlé à mon père, il m'a dit que ce n'était qu'une coïncidence. Aujourd'hui, il est paralysé du genou.
Que signifie tout cela ? Comme si ça n'était pas suffisant, je sens en moi une présence étrangère. J'ai tenté le spiritisme, mais cette force m'a complètement vidée de toute énergie, et je me suis évanouie. azm

Message de ma grand-mère
Je voudrais vous faire partager un rêve mais aussi savoir quel est votre avis.
La semaine dernière, mercredi plus précisément, j'ai révé de ma grand-mère qui est décédée depuis 11 ans. Dans mon rêve nous nous promenions, c'était le soir et nous étions seules, enfin je crois, quand tout d'un coup elle fait un malaise.
Elle tombe, je pars chercher de l'aide, je trouve un téléphone public et j'appelle les secours. Quand je reviens à l'endroit où je l'ai laissée, elle avait disparu ! Je la cherche partout mais ne la trouve pas !
À mon réveil je me sentais mal je ne sais pourquoi mais ce rêve m'a perturbée ! Plus tard dans la matinée une amie proche m'appelle pour m'annoncer le décès de sa maman, le matin à 8 heures. Là j'ai eu comme un déclic, car c'était l'heure exacte de mon rêve, je m'en souviens parce que j'ai regardé mon réveil en me levant et il indiquait 8 heures !
J'ai pensé que ma grand-mère avait voulu me prévenir de ce qui allait arriver. J'ai pensé cela parce que je crois que c'est la première fois que je rêve d'elle depuis sa mort !! Ou alors je ne m'en souviens pas !!
En tout cas je considère ce rêve comme un message car il m'arrive parfois de faire des rêves prémonitoires ! Gypsie

Une entité dans ma maison
Je viens par hasard, il n’y a jamais de hasard, de visiter votre site.
J’ai eu une expérience pour laquelle je n’ai jamais eu d’explication.
C’était en 1980, en Périgord Nord, le Hameau de Marafret, près de La Coquille (24).
J’habitais, par nécessité et suite à ma séparation « terriblement douloureuse » d'avec mon mari, une très vieille maison périgourdine presque en ruine.
Ma fille avait 4 ans mon fils 9 ans.
Un jour en plein après midi, celle-ci descend l’escalier du grenier qui nous servait de chambre, et me dit :« Il y a là-haut une dame tout en blanc et qui nous sourit, elle a l’air si gentille." Ma chienne avait filé dehors et les autres enfants sont très calmes et silencieux.
Je suis montée avec un peu de peur, je n’ai rien vu.
Ma fille a 30 ans maintenant et elle s’en souvient.
Dans cette maison, où je vivais abandonnée, mes enfants n’ont jamais été aussi heureux.
Alors voilà.
Que s’est-il passé ? Marie-Noëlle H.

Un au-revoir
Pour vous situer un peu, depuis l'enfance, je perçois et je vois des choses que peu de gens ont la chance de réellement voir. Rien d'extraordinaire ne s'est produit pour que cela arrive, personne à ma connaissance n'a eu ces dons, mais ce sont les miens et je vis bien avec la plupart du temps.
J'avais 17 ans, c'était il y a déjà quelques années. Mon meilleur ami d'enfance avait la leucémie, il était très déprimé bien que les médecins se faisaient très optimistes sur ses chances de guérison, mais pour moi, il était clair qu'il quitterait bientôt cette terre.
Un soir de mai, j'ai senti que quelque chose n'allait pas, mais à cet instant-là, je ne savais pas qu'il s'agissait de mon ami.
Puis, j'ai entendu du bruit dans ma cuisine, un vrai champ de bataille, les casseroles avaient été renversées et les tasses et les assiettes pulvérisées contre les murs. Et Martin (mon copain) était là, en train de se faire un chocolat chaud sur la cuisinière, tel qu'il les affectionnait tant.
En m'approchant, j'ai senti que l'air était froid dans la pièce, les vitres étaient givrées, en plein milieu du mois de mai, et Martin s'est évaporé peu à peu devant moi. Je suis restée là quelques instants, devant la cuisinière, la casserole de chocolat chaud qui fumait encore.
Et j'ai compris. Je me suis précipitée chez lui, à deux pâtés de maisons de mon petit appartement. Et il était là, au sous-sol, pendu au bout d'une corde.
Je sais maintenant mieux reconnaître les signes, je vois souvent les gens lorsqu'ils sont sur le point de quitter notre monde.
Soyez à l'écoute de vos sentiments, parce que la voix qui parle en vous, ce n'est pas toujours votre instinct, mais la voix de quelqu'un qui a besoin qu'on l'écoute. Gypsie

Un souffle
Je vais vous conter une de mes expériences, vécue avec ma mère il y a environ 18 ou 19 ans. C'est une parmi tant d'autres que moi et d'autre membres de ma famille avons vécues.
Cet évènement se produit un soir où mon beau père est parti travailler. Ma mère sommes assises dans le salon et mes frères sont couchés au deuxième étage.
Les marches pour aller au deuxième craquent toutes sans exception.
Alors moi et ma mère nous sommes dans le salon, et il y a un souffle qui frôle ma joue, je fais le saut, mais je crois que j'ai rêvé. Mais quelques instants plus tard ma mère fait le saut aussi. Et puis maintenant nous le sentons toutes les deux, et nous entendons le son du souffle. Nous nous levons, en panique, et allons voir en vitesse si un des gars s'est levé. Mais non ils dorment à poings fermés.
Nous retournons dans le salon et sommes plus attentives au bruit pour voir si nous entendons mes frères se lever, mais non, rien.
Mais soudain le souffle revient. Je dis tout haut que je ne veux plus cette présence car elle fait peur à ma mère et à moi et pour ce soir-là ça s'est terminé. Juste pour ce soir-là... Josée

Illusion ou entité ?
Je ne sais pas si ce qui m'est arrivé est réel ou le fruit de mon imagination mais je ne vois pas à qui d'autre en parler...
Mon père est décédé brutalement il y a un peu plus d'un mois. Un soir, une dizaine de jours plus tard, je me suis couchée plus tôt que mon compagnon en pensant très fort à mon père. Je me suis soudain plus ou moins réveillée avec une sensation d'étouffement (mon père faisait de l'apnée du sommeil... et en est mort).
Dans un demi sommeil j'ai vu, ou plutôt aperçu, quelque chose près du lit : une silhouette humaine complètement sombre, à contre-jour, entourée d'une sorte de halo orangé. Je croyais tellement que c'était réel que j'ai prononcé le prénom de mon compagnon, pensant que c'était lui qui était là. Seulement il est entré à ce moment dans la chambre et quand j'ai tourné la tête, la silhouette avait disparu.
Je précise que la pièce était plongée dans l'obscurité et qu'il y avait juste une très faible lumière qui filtrait par les volets fermés.
Je suis évidemment très affectée par le décès de mon père, aussi peut-être n'était-ce qu'une illusion, j'en suis pleinement consciente... mais c'est la première fois que ce genre de "situation" m'arrive...
Peut-être était-ce lui qui venait me dire qu'il était là malgré tout... Qui sait... Armelle

Une forte respiration
Moi il m'est déjà arrivé plusieurs choses un peu étranges !!
À l'époque nous vivions dans un appartement avec ma soeur, son mari et ses filles ainsi que ma mère et mon frère. Je dormais dans la même chambre que ma mère (qui est asthmatique). C'était une petite chambre avec deux lits simples de chaque coté de la pièce.
Un soir que j'étais couchée dans mon lit face au mur, j'entendis la couette de l'autre lit se défaire. Je pensais que c'était ma mère qui venait se coucher, et à cause de son asthme, elle respire très fort. La respiration était de plus en plus forte, je commençai à m'inquiéter et je me retournai pour lui demander si elle allait bien. Mais là, à ma grande surprise, personne n'était dans le lit, qui était complètement défait, alors qu'en allant me coucher il était fait et la couette bien tendue.
Je me levai et je courus dans le salon pour rejoindre ma soeur. Et ma mère était là, allongée sur le canapé !!
Je leur racontai tout. Ma soeur et mon beau-frère ne m'ont pas crue, mais ma mère si. Parce qu'aujourd'hui, quand on en reparle, elle m'explique qu'au moment où je suis arrivée  au salon elle ne m'avait jamais vue aussi blanche.
Plus tard j'ai appris que la cité où nous habitions avait été construite sur un cimetière datant de 1700.
C'est arrivé il y a quinze ans. J'avais 11 ans, et cette histoire me fait toujours frissonner !! Ginie

Bruits sourds
C'était l'été 2004. Une nuit, je me suis réveillée pour prendre un verre d'eau. Ce verre était sur la table basse du salon. 
J'entre dans la pièce, commence à boire et tout à coup, j'entends comme quelque chose qui cogne contre la fenêtre. Je me suis dit : "Tiens, ça doit être un bourdon qui est resté coincé et qui veut partir." Pffff, n'importe quoi moi...
Mais l'inconvénient, c'est que ces coups donnés montaient en puissance.
Je marche et suis à l'embrasure d'une porte qui donne sur un petit couloir, je me retourne et les coups continuent toujours, de plus en plus fort, de plus en plus rapide et... font le tour de la pièce !!
Cela allait de la fenêtre, de la porte-fenêtre (qui donne sur un balcon), puis sur les vitres d'une petite bibliothèque (qui est en face de moi) puis de la vitre du cadre qui est posé sur le piano...
J'ai cru que ça allait me sauter dessus, m'étrangler ou un truc comme ça. J'avais le coeur qui battait à cent à l'heure...
Puis j'ai posé l'index de ma main droite sur la bouche et j'ai prononcé un "chuuuut" ; puis je suis retournée dans ma chambre.
J'ai encore entendu deux ou trois coups, puis cela s'est arrêté.
Bien que j'ai entendu ces bruits sourds, je ne pense pas que cela soit une bonne entité, car les bons esprits ne feraient pas peur. Van Fée

Ombre blanche
Bonjour, je cherchais des photos d'esprits, de poltergeists... quand je suis tombée sur votre site. En fait j'aimerais partager des moments de ma vie avec vous.
Alors je suis Neiss (19 ans - France)
Quand j'étais en sixième (12 ans), j'étais allée chez une amie pendant les vacances et j'ai dormi quelques jours chez elle. Elle a deux grandes soeurs et un petit frère.
Cependant la grande soeur ne se sentait pas bien et ressentait une présence dans sa chambre.
La famille de mon amie a donc fait appel à une sorte de prêtre. Celui-ci est venu le lendemain même et a inspecté la maisonnée.
Celle-ci a deux étages et dispose d'un grand jardin autour.
Durant l'inspection, le prêtre a trouvé la cause du mal. En fait, dans la chambre il y avait un tableau d'une vierge (le genre de tableau que l'on peut acheter à bas prix dans les marchés).
Alors le prêtre a déposé le tableau au bas de l'escalier et a fait brûler de l'encens (d'Église). 
À l'étage il y a 3 chambres et les trois soeurs dorment en haut; je dormais dans la chambre de ma copine, la première chambre en haut de l'escalier.
Le soir, j'avais une vue dégagée à la fois de la chambre de l'aînée (celle qui a un problème) et de l'escalier. J'ai vu une ombre blanche sortir de la chambre, elle marchait très lentement vers l'escalier.
Je n'ai pas pu détourner mon regard de cette ombre. Je n'ai pas pu dormir pendant un long moment, ce n'est que plus tard que j'ai trouvé le sommeil.
Le lendemain j'ai raconté ce que j'ai vu à la famille. Selon elle, l'ombre voulait juste retrouver son tableau. Neiss

Bruits, ombres, lumières
Autre histoire, chez moi : 
Trois étages et un grenier au 4ème. J'ai entendu, à une heure avancée de la nuit, pendant que j'étais seule chez moi (parents et frère absents), les chaises et les tables grincer, comme si quelqu'un les tirait.
Or j'étais seule chez moi, et quand j'ai demandé à ma famille qui avait eu le mauvais goût de me faire cette farce, réponse négative, ce n'est aucun d'entre eux, alors qui ?
*Chez ma grand mère (où depuis le premier étage on peut marcher sur le toit) : elle me raconte qu'elle a vu une ombre noire courir sans bruit et qui s'est ensuite volatilisée sous ses yeux.
*Chez moi, un soir : les lumières se sont allumées seules.
Voilà, je crois que c'est à peu près tout ! Neiss

Bruit de pas
De 2002 à 2004 :
J’habitais dans une grande maison, personne au-dessus de nous, mon mari travaille de nuit donc chaque soir je me retrouvais toute seule.
La plupart du temps, lorsque que j’allais me coucher, j’entendais des bruits de pas.
Etonnant, sachant que personne n'habitait au-dessus, d’ailleurs, c’était le toit…
Enfin bref, voilà ma petite histoire, chaque soir, les pas venaient envahir le silence de la nuit.
Comment peut-on expliquer des choses comme ça ?
Heureusement pour moi, je n’y habite plus, et ça me rassure. Gaëlle

Ombre
Une fois une de mes soeurs est arrivée terrifiée chez moi en me racontant que durant la nuit, elle a vu assise au bout de son lit, une ombre qui la regardait dormir, sans bouger, ni montrer un signe quelconque.
Ma soeur pétrifiée la regardait pendant un moment et puis elle s'en est allée. 
Nous n'avons jamais compris le message, s'il y en avait un. Trinette

Présence
Je me suis souvenue qu'une fois en nettoyant la chambre de mes fils, j'ai senti une présence, mais ce fût assez fort. 
Quand je l'ai expliqué à mon mari, il m'a demandé : "Comment se fait-il que  tu n'as pas eu peur ?"
Il sait que je suis trouillarde à ce sujet. 
Et bien, je lui ai dit qu'elle ne me voulait aucun mal, mais je n'ai pas eu peur du tout. 
Encore aujourd'hui, je pense que j'ai dû délirer.
Depuis plus rien. 
Quand je l'ai expliqué à ma voisine, elle m'a expliqué que le monsieur avant moi, c'est suicidé dans la maison... Trinette

Sentir un souffle
Année 1998 :
Je me trouvais à l’internat dans la chambre.
J’étais allongée dans mon lit, la lumière était éteinte et j’ai ressenti un souffle, un souffle derrière mon oreille droite, pourtant la fenêtre n’était pas ouverte.
J’ai eu peur, et je me suis cachée sous ma couette.
Comment expliquer ça ?
Depuis, je n’ai plus rien ressenti. Gaëlle
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 417
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum